Oct 24

Audition des APNM devant la commission de la Défense.

Le 17 octobre 2019 a eu lieu L’audition des APNM (Association Professionnelle Nationale Militaire) devant la commission de défense de l’Assemblée Nationale dans le cadre de la loi de finances 2020.

Seules les quatre APNM représentatives ont été invitées à participer à cette audition : l’APN AIR, France Armement, APRODEF, APNM Commissariat.

Le président délégué Philippe Glimois a tout d’abord fait part de sa satisfaction de voir enfin se concrétiser en 2019 la réalisation du monument à la mémoire des soldats morts pour la France en OPEX. » Il a ensuite abordé les thèmes suivant :

Fidélisation : le niveau de rémunération ne fait pas tout et bien des facteurs contribuent à la fidélisation mais alors même que l’engagement et l’exigence sont au plus fort et que la vocation pour le métier des armes devrait s’ancrer au cours des premières années, ce niveau de rémunération bas est insatisfaisant.
Reconversion : concernant la reconduction des dispositifs d’aides au départ et la mise en œuvre des mesures catégorielles visant à garantir l’attractivité et la fidélisation cela nous apparait comme de bonnes mesures.

Logement : l’accès au logement constitue toujours l’une des principales préoccupations des militaires, …, les difficultés de logement se concentrent dans les zones de forte présence et présentant un marché locatif tendu telles que Paris, Bordeaux, Toulon, Lyon pour ne citer que les plus emblématiques.

Le PPCR, après son report d’une année, nous avons assisté à la reprise de sa mise en œuvre et nous continuerons à suivre son évolution annuellement.

Alors même que le chantier relatif à la nouvelle politique de rémunération des militaires n’inquiète pas encore la communauté, pas encore seulement car ne vous y trompez pas, c’est le sujet de demain ! Bien avant celui pourtant étroitement lié de la réforme des pensions militaires de retraites. Plutôt que d’envisager la fiscalisation de notre indemnité de charge militaire, notre ADN presque, le ministère devrait s’attacher à redonner des perspectives plus en phase avec les aspirations de nos plus jeunes.

L’APNAIR réitère aussi sa demande de voir aboutir l’étude annoncée l’année dernière, au bénéfice des militaires, pour tenter d’aligner le régime fiscal de la résidence secondaire sur le régime de la résidence principale.

En conclusion : la période 2020 s’annonce rude dans le domaine de la condition militaire, nouvelle rémunération, réforme des pensions, fidélisation, mobilité, etc… 
Il sera important que les militaires soient considérés à la hauteur de leur engagement. 

Retrouver toute l’audition : http://videos.assemblee-nationale.fr/video.8260439_5da80dd758883.commission-de-la-defense–projet-de-loi-de-finances-pour-2020-representants-d-associations-profess-17-octobre-2019

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.